Les modèles sociaux des troubles mentaux

Un «modèle» dans le domaine scientifique fournit un cadre pour l'étude et l'évaluation d'une zone d'étude spécifique. La Clinique Mayo définit un trouble mental comme «un terme collectif qui fait référence à tous les différents types de troubles mentaux, y compris celles qui affectent votre humeur, votre pensée et votre comportement." Les modèles de troubles mentaux organisent les influences biologiques et environnementales complexes sur la santé mentale. Le modèle social est de plus en plus important dans la prévention de la maladie mentale, alors que d'autres modèles se concentrent sur le traitement des maladies existantes.

Les types

Les modèles de troubles mentaux comprennent le modèle de la maladie, le modèle psychodynamique, le modèle comportemental, le modèle cognitif et le modèle social. Tous sont pertinents pour la santé mentale en général, mais le modèle social met l'accent sur les facteurs environnementaux et les relations qui causent la détresse mentale qui est difficile à gérer. Des exemples de facteurs environnementaux sont des relations abusives, les stigmates sociaux et des difficultés économiques.

Les caractéristiques

Le modèle social comporte deux aspects distincts qui relient la détresse et les problèmes de la vie mentale. Un aspect est que la détresse psychologique est la réaction de l'esprit aux problèmes sociaux et de relations douloureuses et inéquitables qui ont aucune résolution claire ou réalisable. Une autre est que la détresse mentale se manifeste de façon plus physiques, comme entendre des voix ou l'automutilation, comme la méthode de faire face à des conflits sociaux et de la relation la plus disponible.

méthode

Le modèle social met en lumière l'interaction de la biologie, de la microbiologie et des facteurs sociaux dans le développement des troubles mentaux, accorde une attention à la communauté et externes stimuli au lieu de seulement interne, et est basée sur la santé mentale humaine comme une question complexe aux multiples facettes. Ce modèle englobe la critique des communautés et des soins de santé mentale et favorise l'utilisation de ce regard critique pour le développement de traitements plus efficaces.

Objectif

Les troubles mentaux sont souvent traités avec des médicaments d'ordonnance qui traitent les effets de la détresse mentale. Le modèle social vise à traiter les causes de la détresse mentale de l'environnement social qu'une personne est, plutôt que des causes biologiques qui viennent de déséquilibres chimiques et la fonction neurologique. La pertinence du modèle social est illustré dans le plus grand nombre de diagnostics de troubles mentaux chez les homosexuels, les bisexuels, les femmes et les minorités raciales. Ces groupes souffrent de détresse mentale de facteurs sociaux tels que le harcèlement sexuel, l'injustice raciale et les difficultés économiques causées par les préjugés.

Importance

Le modèle social pour les troubles mentaux est essentiel dans l'amélioration des traitements de la politique de santé publique et la collaboration et la participation des citoyens à des soins plus efficaces de la santé mentale. Il permet de créer des traitements axés sur les causes profondes de la santé mentale et les inégalités de santé mentale, plutôt que le lendemain.