Effets secondaires à long terme de la radiothérapie

L'une des préoccupations majeures pour les patients atteints de cancer à partir de la radiothérapie est la crainte que cela causera autant de problèmes qu'il va guérir, sinon plus. Cette inquiétude est pas sans fondement. Lorsque la radiothérapie était nouvelle, il était courant pour les patients de développer des effets secondaires graves, en particulier ceux qui sont traités pour la maladie de Hodgkin. Avec des procédures médicales actuelles, le traitement de rayonnement crée moins d'effets secondaires à long terme, mais ils ne se produisent encore.

Importance

Au cours de la radiothérapie, le corps du patient est soumis à des rayons concentrés de rayonnement. Ce traitement est focalisé sur la zone spécifique du corps qui a besoin du traitement le plus, alors qu'auparavant, le traitement a été soumis à l'ensemble du corps pour certains types de cancers. Parce que le rayonnement peut causer des dommages aux cellules saines autour des cellules cancéreuses touchées elle conduit à des effets secondaires à long terme.

Les effets secondaires mineurs

Résultats de la radiothérapie dans les irritations du système lymphatique. Cette condition, connue sous le nom lymphoedème, se traduit par une accumulation de fluides et de l'enflure dans les parties infectées du corps. Si le rayonnement se produit à proximité de certains organes abdominaux, tels que la vessie ou de l'intestin, ces organes peuvent être infectés ou irrités, causant des difficultés à uriner ou de l'excrétion. La radiothérapie pour la prostate entraîne généralement la diarrhée, l'incontinence et des saignements rectaux occasionnelle. Ces symptômes peuvent durer jusqu'à un an après la fin du traitement.

cancers secondaires

La radiothérapie peut causer le cancer secondaire par endommager les cellules saines. La radiothérapie seule peut provoquer un cancer secondaire, ou la combinaison de la radiothérapie et la chimiothérapie peut induire des cancers secondaires. La radiothérapie de lymphome de Hodgkin, car elle est généralement effectuée à un jeune âge, a une chance de provoquer des cancers secondaires plus élevé que la moyenne. La leucémie est un cancer secondaire particulièrement courant qui résulte d'une radiothérapie. cancers secondaires peuvent prendre des années à se développer. Les premiers cancers se forment habituellement environ cinq ans après la radiothérapie, alors que certains ne développeront pas pendant 15 ans ou plus après le traitement. Selon l'American Cancer Society, cependant, les thérapies de rayonnement contemporaines améliorées rend le risque de contact avec un cancer secondaire très faible pour la plupart des patients.

risques de reproduction

Une femme qui est traité par radiothérapie court le risque d'avoir son cycle menstruel interrompu si son bassin est traité avec la radiothérapie. La patiente femelle peut aussi commencer à montrer des signes précoces de la ménopause en raison de la radiation. Si les deux ovaires sont soumis à des traitements de radiothérapie, cela peut entraîner une stérilité permanente. Les hommes qui reçoivent un traitement de radiothérapie pour le cancer du testicule connaissent une diminution de leur taux de fécondité ainsi. Pour les hommes qui subissent une radiothérapie de la prostate, la dysfonction érectile est fréquente et dure jusqu'à un an après la fin du traitement en général. La dysfonction érectile Certains hommes est un effet secondaire permanent de la radiothérapie.

hypothyroïdie

Hypothyroïdisme est une condition dans laquelle la thyroïde d'un patient produit de faibles niveaux de l'hormone de la thyroïde. Environ un tiers de tous les patients qui subissent une radiothérapie dans une région qui implique le cou va développer l'hypothyroïdie. Après avoir subi une radiothérapie, un patient doit être régulièrement contrôlé par leur professionnel de la santé pour cette condition, car il se produit fréquemment longtemps après la radiothérapie a été achevée et les symptômes sont faciles à manquer.

Potentiel

Les effets à long terme de la radiothérapie, en particulier ceux du cancer secondaire, peuvent être énormes. Chaque patient doit décider si les avantages l'emportent sur les risques. Discuter avec le médecin des avantages et des facteurs de risque de la radiothérapie devrait aider le patient à venir à sa décision.